Euthanasie : Exit fait légaliser les chambres à gaz

Plus jamais ça, tu parles ! La société Exit International vient de faire admettre en Suisse l’usage d’un sarcophage individuel – façon barque de Charon – pour supprimer les candidats au suicide assisté par mélange gazeux. L’on se doute qu’un contrôle de conformité était nécessaire, histoire de bien veiller à la santé de la clientèle… …

Ce vote contre la liberté

Le monde regardait, la ‘Suisse’ n’a su que faire l’étalage de sa docilité. Docilité servile à l’air du temps qui suffit à prouver qu’avec la bonne désinformation, la démocratie n’est plus qu’une dictature comme une autre. Et voilà ce petit gouvernement suburbain, ordonnant par arrêtés dans le zéphyr des médias unanimes, marqué de l’onction suprême …

COVID 19 : l’OCVS reconnaît vouloir diviser la population

L’aveu. Dans sa réponse du 2 novembre 2021, suite au recours d’une association, l’Organisation valaisanne des secours (OCVS) admet, par inadvertance, son but réel : Séparer les vaccinés des non-vaccinés. En juin dernier – il ne faut pas être pressé – l’association X demande bien sagement l’aval de l’OCVS pour organiser un petit événement dansant, …


Cet article est réservé aux donateurs
Faire un don
Se connecter

Le vent des peuples

L’ingénierie sociale est, la plupart du temps, une solution de facilité destinée à fonctionner essentiellement par temps de frigos pleins. Dès le confort des masses à peine écorné, la logique des peuples retourne de l’ennui à la dépression pour déboucher inévitablement sur la colère. Certes, elle est longue à venir à l’ère de la dopamine …


Cet article est réservé aux donateurs
Faire un don
Se connecter

Le COVID : “La plus grande menace pour l’humanité à laquelle nous ayons jamais été confrontés”

Traduction de l’intervention publique d’un professeur d’éthique canadien, Julie Ponesse. « Le corps de chaque personne est considéré comme inviolable dans le droit canadien, et c’est l’éthique sous-jacente du Code de Nuremberg, la promesse faite à l’humanité que nous n’autoriserions plus jamais des prises de décision médicale non informée et non volontaire, même pour le bien …

Oskar Freysinger : Le Covid 19 m’a appris…

Qu’il est inutile de mettre un masque quand il n’y en a pas, mais que le masque devient indispensable lorsque les Chinois en ont livré en grand nombre. Que le virus ne prend pas le train, mais adore manger au restaurant. Qu’il ne faut surtout pas traiter les aînés afin qu’ils meurent avant d’être rattrapés …


Cet article est réservé aux donateurs
Faire un don
Se connecter